Chronique – Felicity Atcock tome 4 & 5

DSC07335 (2)

Bonjour tout le monde !

Il y a quelque temps, j’ai terminé de lire les quatrième et cinquième tomes de la saga Felicity Atcock. Comme les précédents, je les ai adoré. Ce sont des livres assez courts et malgré le fait que je les aime beaucoup, je n’ai pas tellement de choses à dire dessus, aussi, j’ai décidé de faire une seule et même chronique pour ces deux livres.

Anges et entre-deux, nous voilà !

TITRE : Les Anges sont sans merci (tome 4), Les Anges battent la campagne (tome 5)

AUTEUR : Sophie Jomain

EDITION : J’ai lu (collection : pour Elle)

RÉSUMÉ :

Tome 4 :

« Des fées sorties de nulle part sont responsables du plus grand drame de ma vie. Elles m’ont mise K-O, ça, c’est certain, mais il ne sera pas dit que je me suis laissé marcher sur les pieds. Car s’il y a bien un truc qu’il ne faut jamais faire, sous peine de représailles, c’est voler à une femme ce qu’elle a de plus cher. Alors, c’est vrai que je n’ai pas vraiment le profil de la grande méchante, mais je suis quand même prête à leur botter l’arrière-train, même si pour ça je dois d’abord faire face à ce que je redoutais le plus : la trahison. »

Tome 5 :

« La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer.

Si j’avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C’est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée.

Avec un peu de chance, je m’en sortirai indemne. Enfin… presque. »

Mon avis

Je crois tout simplement avoir eu un coup de cœur pour ces deux tomes. Vraiment, j’aime infiniment chaque livre de cette saga mais ces deux là encore plus que les autres. Cela est dû notamment à deux personnages…

D’abord, que ce soit le 4 ou le 5, ces deux livres sont extrêmement touchants et forts en émotions. D’un côté parce que notre chère Feli devient maman et se trouve séparée de son enfant alors leurs retrouvailles sont bouleversantes et toutes mignonnes. Toujours pour rester dans le sujet « famille », dans ces deux tomes, on fait la connaissance de Mehiel, le père de Felicity et j’ai eu un coup de cœur pour ce personnage. Je vous en reparle un peu plus bas. Mais quoi qu’il en soit, la relation père-fille qui se forge est très belle à voir. Très drôle aussi.

Les personnages. Ils sont tellement géniaux ! Franchement, Sophie Jomain est maître dans l’art de donner vie à des personnages fictifs. Elle leur donne un caractère propre à chacun, fort et unique, une sensibilité et tout ça, englobé sous une couche d’humour. Je crois que c’est Stan qui m’a le plus touché (j’en suis même persuadée en fait). En effet, on découvre une nouvelle facette de sa personne. Même si j’étais certaine dès le début que sous son air arrogant et hautain se cachait quelqu’un de sensible, le voir en réalité (du moins à travers les mots ^^) ça fait quand même quelque chose. Non, Stan n’est pas un cadeau et il a fait les 400 coups mais je peux dire avec certitude qu’il se dévoue corps et âme à Felicity. Et puis c’est Stan quoi… l’entre-deux plein de défaut et enquiquinant peut-être mais, c’est ce qui le rend parfait (oui, je sais il n’y a aucune logique à ce que je dis mais Stan c’est STAN et je ne réponds plus de rien quand c’est de lui qu’on parle.) Le père de Felicity. Mehiel. Je l’adore. D’abord parce qu’il aime fort sa fille alors qu’il n’a jamais pu être auprès d’elle et qu’il veut la protéger coûte que coûte. Et les papas comme ça, c’est de l’or. Aussi, c’est l’âme sœur de Stan, et ce dernier n’y va pas doucement avec les commentaires douteux adressés à Feli, tout cela aboutit à des scènes complètement folles. Ces deux là sont tellement drôles. Prenez un Stan taquin et un papa qui se la joue protecteur, vous obtenez le combo parfait. Il y a aussi Adam, le fils de Feli qui promet d’être un personnage haut en couleur étant donné les aptitudes surnaturelles dont il dispose. Ensuite, il y a les personnages de d’habitude, Stephenie, Terrence, Daphnée (que j’adore tout les trois aussi) et Phil Harper (je suis comme Adam sur ce point, je ne l’aime pas celui-là). M. Graham quant à lui est plein de surprise dans le tome 5, vraiment…

Sinon, le rythme des deux livres est parfait, il se passe beaucoup de choses, avec des rebondissements par ici, des révélations par là… On ne s’ennuie jamais ! On découvre aussi, une nouvelle partie du monde surnaturel avec le royaume des fées et dans le tome 5, on comprend un peu plus ce qu’il se passe en Enfer mais aussi que le conflit entre le Bien et le Mal n’est peut-être au final qu’un combat de pouvoir entre Dieu et Satan.

Dois-je oui ou non parler de la fin du 5 ? Oui ? Eh bien je vais vous dire. Elle est cruelle. Si, si, si. Après toutes ces péripéties, ces catastrophes et cette explosion d’émotions, je pensais pouvoir refermer mon livre sereinement. Que de naïveté! Après une déclaration à vous fendre le cœur, Sophie Jomain vous l’arrache et le piétine ! J’ai résisté, beaucoup, et j’ai réussi à ne pas verser de larme. Mais franchement, j’aurais pu. Heureusement que j’avais le 6 sous la main.

Bref, comme à son habitude, notre pauvre Felicity a des ennuis jusqu’au coup et c’est avec tantôt des larmes et tantôt des éclats de rire qu’on la suit à travers les pages en se laissant bercer par cette jolie plume. Sophie Jomain, je vous le dis franchement, cette saga va m’achever !

PS : petit conseil, si vous lisez ces livres, pensez toujours à avoir le prochain tome sous la main, pour le bien de votre santé mentale. Merci.

Emilie ❤

Publicités

Un commentaire sur « Chronique – Felicity Atcock tome 4 & 5 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s