Chronique – Babel

DSC07858 (2)

Bonjour tout le monde, je vous retrouve aujourd’hui pour une chronique un peu particulière. En effet, pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous savez déjà que ce texte est un manuscrit pas encore publié pour le moment qui a été envoyé à 20 personnes – les Éclaireurs – par L’Agence Sélène. Les premiers chapitres sont d’ailleurs mis à disposition sur Wattpad si vous voulez en savoir un peu plus. En tant qu’Eclaireuse j’ai donc pu lire le texte dans son intégralité et je tenais à en faire une chronique comme pour n’importe quel livre.

TITRE : Babel

AUTEURE : ABK

RÉSUMÉ :

Blue, Mylo, Kolin et Alec vivent à Babel, la dernière cité de l’humanité, cachée à l’abri des montagnes et de la barrière climatique. Ces quatre orphelins de la zon Six se connaissent depuis toujours et forment l’équipe de Light Game des Ursa Major. Dans ce jeu de combat spectaculaire, où les joueurs se battent en utilisant une énergie solide pouvant prendre toutes les formes, l’illusion et la réalité s’entremêlent. Mais alors que leur équipe vient de se qualifier pour le tournoi Interzone, ils se retrouvent pris au cœur d’une intrigue politique et doivent désormais combattre pour survivre, bien loin des arènes. Ballotés sur l’échiquier des puissants, entre secrets, amours naissants et un projet interdit qui menacent de les séparer, ils ne peuvent compter que sur leur amitié. Mais l’un d’eux ment depuis des années.

Mon avis

Je tiens à remercier une fois de plus l’Agence Sélène pour cet envoi. Découvrir ce livre en avant première a rendu cette lecture encore plus fabuleuse. Lire un texte sans avoir lu aucun avis au préalable, faire une découverte totale d’un tel univers, c’est un pur bonheur pour un lecteur et je ne voudrais que ça !

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire, une dystopie très bien menée et écrite. J’aime beaucoup ce genre et cela faisait un bout de temps que j’en avais lu et j’avoue que celle-ci m’a donné un bol d’air frais par rapport à ce genre que je lisais en continu à une époque et qui pour moi devenait trop similaire de livres en livres.

Je vais commencer par les personnages car c’est pour moi l’un des points forts de ce livre. Ils sont nombreux et très diversifiés, ce que j’ai beaucoup apprécié, car la diversité rend compte de la réalité des choses, permet d’explorer plusieurs horizons et c’est tout bonnement agréable d’avoir des héros et héroïnes différents les uns des autres, avec leurs particularités, leurs caractéristiques et leurs personnalités propres à chacun. Blue, Kolin, Mylo et Alec forment un groupe d’amis très sympathique qui s’apparente plus à une jolie fratrie unie, dont les membres s’occupent les uns des autres et je les trouve horriblement attachants ! Sans grande surprise, j’ai déjà mais petits chouchous… Notamment Kolin qui m’a plu dès le début. Mylo est aussi très attachant et il m’a fait sourire même rire tout du long du récit. Blue quant à elle, est un personnage féminin fort qui aime la mécanique et je la trouve absolument géniale ! Et j’adore la façon dont ses amis la considèrent. Alec est un personnage un peu plus sombre, mystérieux mais je le trouve aussi très intéressant et comme le reste du groupe, je me suis également prise d’affection pour lui. Au fil des pages, on rencontre de nouveaux personnages qu’on apprend à connaître comme Dan, Léonide, Antares… et pleins d’autres. D’ailleurs, Antares est l’un des personnages qui m’intrigue le plus, qui pique ma curiosité et j’ai très envie d’en apprendre davantage sur lui car je sens que je vais énormément l’apprécier. Encore plus que maintenant.

L’univers est lui aussi très bien monté. De toute manière j’adore le concept de Babel, dernière cité de l’humanité, je trouve ça génial. De plus, l’auteure à monter tout les fondements d’un nouveau monde, d’une nouvelle façon de vivre, avec un système de zones selon la richesse des personnes, une nouvelle politique, de nouvelles énergies et surtout le concept du Light Game, des programmes et de l’Hololight. Franchement cet univers est riche et complet avec une société qui a ses propres règles, problèmes et failles.

L’intrigue est époustouflante ! Dès le début nous sommes happés dans l’histoire car le mystère et les questions sont présentes très tôt. On est un peu perdu, ne comprenant pas tout ce qui se passe, découvrant les pièces du puzzle au fur et à mesure de la lecture grâce aux points de vue multiples selon les chapitres. Et quand on a l’impression d’avoir finalement réussi à comprendre, à percer les zones d’ombres, à avoir démêler le fil, il y a un nouvel élément, une information, un rebondissement, un retournement de situation qui vient tout chambouler et nous fait remettre tout en question, mêmes les personnages auxquels on tient ! On se fait mener par le bout de nez du début à la fin, l’auteure nous embarque dans certaines directions pour mieux nous piéger et wouah ! Je ne peux dire que wouah  ! Car on ne s’ennuie jamais, il se passe toujours quelque chose. Et dans la dernière partie de l’histoire, les choses s’enchaînent très vite. On a à peine le temps de se remettre d’un événement, de l’assimiler complètement, qu’une nouvelle bombe explose quelques pages plus loin. Cette fin est un feu d’artifice ! Et malgré les quelques informations qu’on réussi à glaner par-ci par-là, ils restent encore pleins de questions en suspend. On se rend compte que les choses sont beaucoup plus grandes, beaucoup plus dangereuses, et beaucoup plus importantes que ce que l’on pouvait imaginer au début. On aperçoit l’étendue des mensonges, des manipulations et des secrets et je suis sûre que nous ne sommes pas au bout de nos peines et de nos surprises.

Je tiens quand même à dire que la fin m’a anéantie… C’est horrible ! Mais en même temps, je crois que j’aime bien les fins horribles (esprit maso sort de mon corps ! ). Aude, si tu passes par là, saches qu’à cause de toi, vivre jusqu’à temps d’avoir la suite sera un vrai supplice.

La suite de cet ouvrage est plus que prometteuse, j’ai tellement hâte de voir ce qui va advenir de tous ces personnages, de ces nouveaux héros, des liens qui vont se former, des informations que l’on va apprendre sur certains d’entres eux. Mais je suis aussi impatiente d’en apprendre plus sur ce monde, cette ville, ces dirigeants, ces rebelles qui semblent en connaître bien plus.

Ce manuscrit fût une merveilleuse découverte, un univers qui m’a tout de suite plu, une histoire à laquelle j’ai accroché dès les premières lignes et ça m’a fait extrêmement de bien et de plaisir de totalement découvrir un texte fabuleux comme celui-ci sans avoir d’attentes et d’avis au préalable.

Je vous conseille fortement d’aller lire les premières pages sur Wattpad et, dès qu’il sera publié, je ne peux que vous inciter à vous le procurer pour le dévorer et découvrir les mystérieuses rues de Babel et rencontrer les orphelins de la Zone Six.

Bonne lecture,

Emilie ❤

Publicités

3 commentaires sur « Chronique – Babel »

  1. Coucou, j’ai lu le début de ta chronique/article. Mais je n’ai pas tout lu. Pour la simple et bonne raison, c’est que je veux faire comme toi, je veux lire ce livre, sans connaître aucun avis sur ce livre. En plus, j’ai vu que les je sais plus combien de page était disponible sur Wattpad. Alors je pense que dès que j’en aurais l’occasion, j’irais le lire. En tout cas, j’espère que tu ne m’en veut pas. Mais ce livre, à l’air d’être génial, et je suis sûr, que ça peut être une très belle découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Je ne t’en veux pas du tout et au contraire je t’encourage dans cette voix car cela faisait longtemps que j’avais lu quelque chose sans avoir d’avis dessus ni même savoir vraiment l’intrigue donc je te souhaite une belle lecture et une jolie découverte j’espère 😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s